7,8 milliards d’abonnés dans le monde

7,8 milliards d’abonnés dans le monde

– Article rédigé le par - 1094

La Terre comptait environ 700 millions d’habitants en 1700. Puis 1,7 milliards en 1900, un peu plus de 6 milliards en 2000 et désormais 7,55 milliards selon l’Organisation des Nations Unis. Des êtres humains… un peu moins nombreux au final que le nombre d’abonnés au… smartphone ! Selon le dernier rapport d’Ericsson, le monde compterait en effet quelque 5,4 milliards d’abonnés mobiles à la fin du deuxième trimestre 2018. En incluant les abonnements inactifs ou multiples, ce chiffre passe à 7,8 milliards ! Ce qui signifie un taux d’abonnement de 103% sur cette chère planète, toujours plus connectée et pourtant de plus en plus fragile…

C’est en Chine que le nombre d’abonnements mobiles a le plus augmenté : 37 millions de personnes situées dans l’Empire du Milieu ont pris un abonnement qui fait monter son chiffre à 1,5 milliard, près de trois fois celui de l’Europe de l’Ouest.

1 milliard de personnes connectées à la 5G à l’horizon 2023

Pour connecter tout ce joli monde, les opérateurs multiplient les recherches et les avancées. Parmi elles, la 5G bien sûr dont Ericsson toujours, dans son étude “Mobility Report”, dresse une photo du marché à l’horizon 2023. Si les premiers lancements commerciaux sont prévus entre fin 2018 et début 2019, elle devrait concerner plus d’1 milliard d’abonnements d’ici fin 2023, ce qui représentera environ 12% des abonnements mobiles. Des abonnements que l’on retrouvera principalement en Amérique du Nord (48%) suivi du Nord-Est de l’Asie (34%) et de l’Europe de l’Ouest (21%). En 2023 toujours selon cette étude, 20% du trafic mondial de données mobiles sera transportée par ces réseaux 5G, soit 1,5 fois plus que le trafic 4G/3G/2G actuel.

Monaco, premier État entièrement connecté à la 5G

Info anecdotique mais qui montre la marche en avant de cette 5G : si de nombreux opérateurs multiplient les tests dans les principales grandes villes de l’hexagone, il est un Etat entier qui disposera de cet outil dès le milieu de l’année 2019 : Monaco. La Principauté pourra ainsi se targuer d’être le premier Etat au monde entièrement couvert par la cinquième génération de réseau mobile, au débit dix fois supérieur à l’actuelle 4G. Dès la fin de ce mois de septembre, une première zone pilote sera opérationnelle lors du Monaco Yacht Show.

Puis le réseau sera entièrement déployé à partir de la mi-2019. Monaco smart-city aura pris de l’avance sur l’ensemble du territoire français qui ne pourra sans doute bénéficier de cette 5G sur la majeure partie du territoire qu’à partir de 2023.

Catégories :
3G-4G-5G FRANCE OPéRATEURS INTERNET TéLéPHONIE MOBILE