Allô quoi #21 : le Nokia 8110 reprend vie

Allô quoi #21 : le Nokia 8110 reprend vie

– Article rédigé le par

“Allô ! Non mais, allô quoi ! T’es une geek et t’as pas le dernier smartphone à la mode ! C’est comme si j’te dis, t’as un téléphone et t’as pas d’applis”. Oui oui, elle aurait pu aussi le dire ! Chaque mercredi, nous vous proposons les dernières nouveautés, annonces ou rumeurs sur les mobiles… Pour ce Allô quoi #21, un retour sur les années vintage avec la réédition du Nokia 8110. Rétro aussi avec l’iPhone 8 qui dépasse les ventes de l’iPhone X…

Le retour du Nokia jeune flashy

Personne ou presque n’a oublié sa coque jaune flashy. Les fans du vintage et autres “rétro” adeptes du “detox” numérique vont être ravis. HDM Global, la société finlandaise qui a racheté l’activité téléphonie de Microsoft, qui avait lui même racheté Nokia, va rééditer le célèbre Nokia 8110.

Forcément, à part le design, le nouveau-né n’a rien à voir avec son aîné. Moins grand et surtout plus fin que l’original, le 8110 est bien sûr plus puissant et doté de caractéristiques techniques tout à fait honorables pour son petit prix, autour de 89 euros.

L’iPhone 8 passe devant le X

Pour la première fois depuis le début de l’année, les ventes de l’iPhone 8 ont été plus importante que celles de l’iPhone X au mois de mai 2018. Selon les chiffres du site spécialisé Counterpoint, l’iPhone 8 a représenté 2,4% des ventes mondiales, devant le Galaxy S9 Plus de Samsung et l’iPhone X. En 4ème position des ventes, on retrouve un outsider, le Redmi 5A du groupe chinois Xiaomi.

Les SMS profitent du ballon rond

Si la France est devenue championne du monde, elle et les autres nations qui ont participé au Mondial russe ont aussi grandement aidé les SMS à se multiplier à travers la planète. Les opérateurs de téléphonie mobiles ont explosé le nombre de SMS envoyé, à l’occasion de chaque but, de chaque action litigieuse…

Une sur-utilisation retrouvée également sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook.

Les usagers belges pas très prudents

Absence de mot de passe, fichiers facilement accessibles… d’après une étude de Kaspersky Lab (société privée spécialisée dans la sécurité des systèmes d'information proposant des antivirus, anti-spyware, anti-spam ainsi que d'autres outils de sécurité), les usagers belges ne sont guère prudents avec leur téléphone.

Sur 13 pays étudiés en Europe, les Belges sont les moins vigilants avec la sécurité de leur smartphone. Seul un Belge sur deux protège ainsi son téléphone portable par un mot de passe. Et encore, la majorité qui le font utilise le célèbre et tout aussi inefficace 123456.

Catégories :
APPLE INSOLITE TéLéPHONIE MOBILE