Amazon veut soigner ses salariés et s’imposer dans le cinéma et l’assurance

Amazon veut soigner ses salariés et s’imposer dans le cinéma et l’assurance

– Article rédigé le par

Comment réduire le nombre d’arrêt maladie et disposer d’employés en meilleure santé ? Peut-être en s’en occupant directement. C’est ce que devrait faire rapidement le groupe Amazon avec ses salariés. Le géant de l'e-commerce souhaite ainsi ouvrir des cliniques destinées à ses employés afin de réduire la prise en charge de leurs problèmes de santé. Un symptôme de rhume ou de gastro ? Plus besoin d’aller chez le médecin qui risquerait de leur fournir “un peu vite” un arrêt maladie.

Direction le médecin ou la clinique de l’entreprise ! Une première clinique pilote devrait être créée au siège du géant américain, à Seattle. Amazon n’est pas le seul à travailler sur ce concept déjà étudié par les grands groupes que sont Apple ou encore General Motors. Question santé chez Amazon, c’est Alexa qui ne se porte pas vraiment à merveille… Ainsi, même si le géant américain a déjà vendu quelque 50 millions d’enceintes connectées avec son assistant vocal Alexa, ce dernier (ou cette dernière) ne parvient pas à s’imposer pour inciter ses “maîtres” à franchir l’acte d’achat.

Dans un marché gigantesque estimé à 40 milliards de dollars d’ici 2022 selon une étude du cabinet OC&C Strategy Consultants, seuls 2% des usagers se servirait ainsi d’Alexa pour effectuer leurs achats en ligne. Plutôt qu’un canal d’achat, les assistants vocaux seraient donc souvent considérés comme un gadget, surtout utile pour se renseigner sur la météo du jour, voire des horaires ou des informations sur un produit.

Une incursion dans le cinéma…

Quelque soit l’avenir d’Alexa, Amazon en a largement sous le pied pour s’imposer dans bien des domaines. D'après l'agence Bloomberg (groupe américain spécialisé dans l'information économique et financière), le géant américain du commerce en ligne voudrait même diversifier ses activités dans le monde du cinéma mais aussi de l’assurance.

Pour les salles obscures, Jeff Bezos envisagerait d’acquérir la chaîne Landmark Theatres auprès de Wagner/Cuban Cos., une grande chaîne dédiée au cinéma indépendant comptant plus d'une cinquantaine de salles à New York, San Francisco, Philadelphie ou Chicago. Mais Netflix serait aussi sur le coup.

… et dans l’assurance

Autre domaine dans le viseur de la société de Seattle, l’assurance. Cette fois, c’est au Royaume-Uni qu’Amazon voudrait tenter sa chance avec le lancement d'un site web de comparaison des prix des assurances dans le pays. Selon l’agence Reuters, d’après trois dirigeants de la société, Amazon serait en train de sonder les différentes compagnies d’assurance européennes sur leur intérêt d’un tel site et leur souhait de proposer leurs produits sur celui-ci.

Catégories :
FINANCE