Avec 1000 milliards de dollars, Apple sur le toit du monde

Avec 1000 milliards de dollars, Apple sur le toit du monde

– Article rédigé le par - 355

Petit rappel mathématique pour commencer : un millier de milliers est égal à un million; un millier de millions est égal à un milliard et… un millier de milliards c’est ce que pèse Apple en bourse, soit un billion pour ceux qui avait oublié ce chiffre. Titre phare de la téléphonie mobile, la marque à la Pomme a franchi, jeudi 2 août, la barre symbolique des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière (1 002 milliards de dollars exactement, soit 865 millions d’euros) au terme de dix ans de hausse quasi -ininterrompue. Que de chemin parcouru en quarante ans seulement pour cette entreprise co-fondé par Steve Jobs en 1976 dans son propre garage.

Le PIB du l’Indonésie ou du Portugal

Apple a su marquer son temps avec des produits technologiques innovants, au design aussi minimaliste que soigné, simples à utiliser, que des millions de clients se sont arrachés malgré souvent des prix élevés. Le groupe s’était introduit en Bourse le 12 décembre 1980 à un prix équivalent à 39 cents par action. Dix-sept ans plus tard, en septembre 1997, l'action d’Apple, proche de la faillite, ne valait que 7 dollars…

Mais depuis, le Mac, le lecteur mp3 iPod (2001), puis surtout l'iPhone (2007) ou encore l'iPad (2010) ont révolutionné l’époque pour en faire aujourd’hui la première entreprise privée du monde à franchir ce cap symbolique. 1000 milliards de dollars c’est l'équivalent du produit intérieur brut de pays comme l'Indonésie ou le Portugal !

10 entreprises pour 5000 milliards de dollars

Dans ce monde des finances qui donne le tournis, Apple devance essentiellement des entreprises technologiques. Lesquelles occupent les cinq premières places du Top 10 des plus grandes entreprises au monde. Au total ce Top 10 pèse plus de 5000 milliards de dollars. Avec 1000 milliards de dollars, Apple devance ainsi la société américaine Amazon (881,8 milliards de dollars), Alphabet, la maison mère de Google (851,8 milliards de dollars), Microsoft (817,9 milliards de dollars) et Facebook (500,7 milliards de dollars).

Il faut attendre la sixième place de ce top pour voir arriver une entreprise autre que les nouvelles technologies avec Berkshire-Hathaway (une entreprise holding diversifiée) avec 489,8 milliards de dollars. Suivent les Chinois Alibaba (commerce électronique) avec 469,1 milliards de dollars et Tencent (418,4 milliards de dollars), puis la banque américaine JPMorgan Chase (386,5 milliards de dollars), le géant pharmaceutique et produits de consommation Johnson and Johnson fermant la marche avec 355,6 milliards de dollars.

Des investissements qui rapportent gros

Dans ces chiffres de la démesure, le site Capital a calculé ce qu’a rapporté un investissement en bourse. De quoi encore donner le tournis et… quelques regrets de ne pas avoir investi dans ces géants. Et notamment Amazon qui devrait rapidement dépasser lui aussi les 1000 milliards de dollars et sans doute Apple tant sa progression en bourse est constante.

Ceux qui auraient investi 1 000 euros sur chacune des deux actions dans le creux de la vague pourraient aujourd’hui s’acheter une Rolex sans problème, ou encore un studio à Lyon. Mais ceux qui ont eu le plus le nez creux sont assurément les parents de Jeff Bezos. En 1995, Jackie et Mike Bezos ont investi 245 000 dollars dans la société de leur fiston. 23 ans plus tard, leurs parts sont estimées à 30 milliards de dollars !

Catégories :
APPLE FINANCE