Etude : les Français et le high tech

Etude : les Français et le high tech

– Article rédigé le par - 1080

A l’occasion du Consumer Electronic Show (CES) qui a réuni quelques milliers de professionnels et fans de high tech, le CSA a mené une étude pour Franfinance (1) sur les rapports qu’entretient le public français avec les produits de haute technologie.

Comment les Français sont-ils équipés ? Comment utilisent-ils ces nouveaux outils technologiques ? Les maîtrisent-ils tous ? Ont-il des craintes ? Autant de questions auxquelles Franfinance a tenté de répondre à travers son étude d’opinion (2).

Concernant les équipements, si la télévision reste omniprésente dans les foyers français (85% des sondés possèdent un poste), elle est aujourd’hui talonnée par les ordinateurs et les tablettes, également présents chez 85% des Français et même chez 93% des seniors. Enfin, 4 Français sur 5 sont équipés d’un smartphone.

De plus en plus d’objets connectés

Aujourd’hui, avec les smartphones, les enceintes nomades sont les produits connectés les plus populaires, particulièrement chez les jeunes puisque 47% des 18-24 ans déclarent en posséder. Trackers d’activité, tensiomètres, balances mais aussi montres connectées que portent au poignet déjà 11% des Français dont 12% sont également équipés en domotique.

Bonne nouvelle, à l’heure où notre planète se réchauffe dangereusement, près de la moitié des Français assurent opter pour le recyclage de leurs appareils une fois qu'ils ne comptent plus s'en servir. C’est notamment le cas chez les plus âgés avec 54% des 50-64 ans et 60% des plus de 64 ans déclarant recycler leurs vieux appareils.

Une bonne note mais un travail de fond reste à faire puisque les plus jeunes ne sont que 17% à avoir recours au recyclage de leurs objets high-tech inutilisés.

Entre 300 et 1000 euros pour un smartphone

Concernant les achats high-tech des Français, 54 % des sondés affirment consacrer entre 300 et 1 000 euros dans un téléviseur, une somme prévue aussi pour un smartphone selon 39 % des personnes interrogées. Lesquelles attendent généralement les soldes et promotions (52 %) ou encore comparent les prix en magasin (47%).

Mais une fois la “bonne” affaire trouvée, c’est principalement vers le web que se tournent les Français. 57% des sondés affirment ainsi acheter sur des sites e-commerce, ce chiffre s’élevant à 68% pour la tranche des 18-24 ans.

Enfin, dernier volet de l’étude, si 64% des Français déclarent s’intéresser à l’intelligence artificielle, pas moins de 81% avouent leur peur de voir leurs données personnelles divulguées.


(1) Franfinance est une filiale française du groupe Société Générale, spécialisée dans le financement des ventes de biens d’équipement destinés aux entreprises ainsi que dans le crédit à la consommation en direction des particuliers.
(2) L’étude CSA pour Franfinance a été réalisée sur un échantillon représentatif de la population française soit 1 001 personnes âgées de 18 ans et plus. Données récoltées en décembre 2018. Vous pouvez retrouver les résultats complets de l’étude ici.

Catégories :
FRANCE HIGH-TECH