Facebook, toujours décrié, toujours en tête

Facebook, toujours décrié, toujours en tête

– Article rédigé le par - 107

Commerce, messagerie, amical ou professionnel, microblogging… les façons d’utiliser les réseaux sociaux sont aussi multiples que le nombre d’applications disponibles pour le public. Qui s’en sert vraiment? Et comment ? Harris Interactive a publié fin mars 2019 son baromètre
annuel des médias sociaux où il décrypte justement les usages des internautes français sur les réseaux sociaux ainsi que leurs rapports aux marques.

Harris propose une classification des utilisateurs

L’institut d'études marketing & de sondages d'opinion proposait cette année une classification assez pertinente des profils d’utilisateurs avec :


  • Les Young Addict Fans (YAF) : une tranche jeune de la population très connectée au réseaux sociaux qui représentent 20% des personnes interrogées par l’institut durant ce sondage.


  • Les communic’Actives : des femmes actives dans les médias sociaux, avec relativement peu d’engagement vis-à-vis des marques qui représentent 20% des sondés.


  • Les Brand Opportunists : qui génèrent énormément d’engagement auprès des marques (28%)


  • Les Social Ghosts qui survolent les réseaux sociaux mais interagissent peu. (13%).


  • Les Cold-Feet : ces derniers utilisent très rarement les réseaux sociaux et représentent 20% des sondés par Harris Interactive.


Numéro 1 des utilisateurs en France...

Au regard du sondage, même si les réseaux sociaux sont souvent décriés, on remarquera qu’ils se portent malgré tout plutôt bien, notamment pour les services de messagerie que 66% des sondés assurent utiliser. En moyenne, les internautes français sont même actifs sur 3,7 plateformes, soit une augmentation de 0,5% par rapport à l’année dernière. La catégorie des Young Addict Fans va jusqu’en utiliser 7 en moyenne ! Et le premier d’entre eux reste Facebook. Depuis le scandale de Cambridge Analytica de l’année dernière, la défiance sur la protection des données personnelles reste forte (79%). Il n’empêche, même si 87% des personnes interrogées restent prudentes par rapport aux contenus qu’elles publient sur les réseaux sociaux, c’est encore et toujours Facebook qui domine le classement (voir plus bas).

... et aux Etats-Unis

Il en est d’ailleurs de même aux Etats-Unis Facebook, pourtant cible numéro un des critiques, reste le réseau social de plus utilisé (avec 69% des personnes interrogées) selon un sondage publié par le Pew Research Center. 37% citent INstagram, 28% Pinterest (partage de photos), 27% LinkedIn (réseau professionnel détenu par Microsoft), 24% Snapchat, 22% Twitter ou 20% WhatsApp (propriété de Facebook). Bref, avec 2,3 milliards d’utilisateurs dans le monde, l’hégémonie de Facebook est prête à durer…

Le classement des réseaux sociaux selon Harris Interactive

          1. Facebook
                – 60% des internautes interrogés

           2. Messenger

               – 46% (+ 2% depuis 2018)

          3. YouTube

               – 34% (+ 3%)

          4. WhatsApp

                 – 33% (+ 9%)

           5. Instagram

                – 26% (+ 6%)

           6. Snapchat

               – 22% (+ 4%)


            7. Twitter

               – 20% (+ 3%)


            8. LinkedIn

                – 20% (+4%)


              9. Skype 

                – 20% (+2%)


               10. Pinterest

                – 15% (+2%)


Catégories :