La livraison, premier critère pour l'e-commerce

La livraison, premier critère pour l'e-commerce

– Article rédigé le par - 84

Après bien des hésitations (peur de donner le numéro de sa carte de crédit, inquiétude sur le vol de ses données personnelles…), l’acte d’achat sur la toile est devenu aujourd’hui assez commun. Quelles que soient les catégories de personnes (âge, sexe, fonction…) mais aussi quels que soient les produits, les consommateurs ne craignent plus le web et le marché du e-commerce progresse aussi vite que le développement du numérique dans les sociétés.

Mais une fois sur internet, qu’est-ce qui déclenche le plus l’acte d’achat.  Le prix bien sûr. Mais pas que. Aujourd’hui, avant de se lancer dans la commande d’un produit via une société de e-commerce, internautes accordent aussi de plus en plus d’importance au mode et au délai de livraison.

La livraison est même devenue un enjeu crucial dans l’acte d’achat. C’est en tout ce que révèle l’étude menée par SprintProject et GS1 France qui ont lancé un baromètre “Services à la livraison : réalités sur les attentes des Français”, pour comprendre et analyser les habitudes et les attentes des français en matière de livraison.

Des acheteurs en ligne globalement satisfaits

D’après ce baromètre, si le prix des produits demeure le premier critère dans l’acte d’achat sur un site (73% des personnes interrogées), les modalités de livraison arrivent deuxième pour 60% des acheteurs en ligne, juste devant la disponibilité des produits (51%). Un dernier chiffre qui pourrait vite augmenter, la plupart des enseignes proposant des délais de livraison de plus en plus longs…

Il n’empêche, les internautes apparaissent globalement satisfaits par leur achat en ligne, notamment grâce au suivi de la livraison de bout en bout avec e-mails et la possibilité pour l’acheteur de voir la progression de sa livraison.

La livraison à domicile plébiscitée

S’ils sont satisfaits, les acheteurs en ligne pourraient l’être plus encore, et seraient même prêts à payer plus chers, pour bénéficier de certains services. 93% des personnes interrogées dans l’étude de SprintProject et GS1 France plébiscitent ainsi la livraison au domicile, un service pour lequel ils n’hésiteraient pas à mettre la main au porte-monnaie, tout comme de l’aide pour l’installation éventuelle du matériel acheté. Pas fous quand même, les acheteurs en ligne exigent des prix raisonnables.

D’ailleurs, 64% d’entre eux ont déclaré avoir abandonné un achat en raison de frais de livraison jugés trop importants, 41% pour des délais trop longs. Et les marchands n’ont pas intérêt à se tromper : 20% des sondés affirment ainsi ne plus avoir acheté sur le même site s’ils ont rencontré un retard ou un problème quelconque sur la livraison.

Catégories :