Zap tech #81 : L’investissement des opérateurs toujours en progression  en 2018

Zap tech #81 : L’investissement des opérateurs toujours en progression en 2018

– Article rédigé le par

L'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a publié son observatoire annuel faisant le point sur les principales données économiques du marché français des télécoms, ainsi que l’indice des prix fixes et mobiles. On peut y noter qu’en 2018, les opérateurs ont investi 200 millions d’euros de plus qu’en 2017 pour un montant global (hors fréquences) de 9,8 milliards d’euros.

Le montant des investissements a ainsi augmenté de 40% en quatre ans. En termes d’usages, l’autorité administrative montre que l’utilisation des réseaux mobiles s’intensifie, que ce soit la consommation vocale (+3,7%) mais surtout les services de données dont le volume augmente toujours (+65% en un an). La France compte 47,7 millions de clients actifs sur les réseaux 4G (+6,1 millions), ces derniers ayant consommé, en moyenne, 6,7 gigaoctets de données par mois en 2018.

A l’étranger également, grâce au règlement européen intervenu en juin 2017 et portant sur la fin des frais d’itinérance en Europe, la consommation de données des clients des opérateurs a doublé en 2018.

Les Millenials kiffent Netflix et… Air France

Les millennials, définis aussi comme génération Y, ces jeunes âgés de 18 à 34 ans, aimeraient travailler pour Netflix. C’est ce qui ressort de l’enquête menée par l'institut d'études de marché YouGov. qui les a interrogés sur les entreprises où ils ont envie de bosser. Le géant du streaming américain arrive en tête, cumulant un ratio réputation marque employeur, de 46,4 sur 100. Suivent Samsung (avec un score de 39,9), Google (39,8), Youtube (37,8) et… une entreprise française : la compagnie aérienne Air France (37,5) qui se place dans le Top 5.

Vidéos sur les réseaux sociaux : l'appel de Christchurch

Vingt-six pays et géants d’internet ont signé fin mai "l'appel de Christchurch" contre les contenus en ligne "terroristes et extrémistes violents".

Deux mois après la diffusion en direct sur Facebook de l'attaque contre des mosquées en Nouvelle-Zélande, la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern et Emmanuel Macron, sont à l’initiative de cet appel qui engage les plateformes internet, dont les leaders Facebook et Google, à prévenir le téléchargement et la diffusion de ces contenus, y compris par "leur retrait immédiat et permanent".

Parmi les absents figuraient les réseaux sociaux chinois comme Wechat (plus d'un milliard d'utilisateurs), QQ, TikTok et Weibo. Les Etats-Unis, eux non plus, n'ont pas adopté le texte. En revanche, des géants mondiaux comme le chinois Alibaba, les américains IBM, Uber et Booking.com ou encore les français Accor, BlaBlaCar, BNP Paribas, Engie, TF1 et L'Oréal ont signé cet appel.

Catégories :

Jeudi Appli #3

Jeudi Appli #3

Pour votre frénésie d’achats avant les fêtes de Noël

 
Zap Tech’ du week-end #23

Zap Tech’ du week-end #23

Alibaba croque Ele.me, Apple au chevet de la planète, Instagram se préoccupe de ses abonnés

 
Zap Tech’ du week-end #9

Zap Tech’ du week-end #9

Miroir, mon beau miroir… virtuel “Smartphone” ou “Mobile multifonction” ? Les géants du web luttent face aux failles !