Qualité des services mobiles : Orange en tête

Qualité des services mobiles : Orange en tête

– Article rédigé le par - 98

Pour la 19ème année consécutive, l’Arcep (Autorité de régulation des communications et des postes) a publié les résultats d’évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains.

Plus d’un million de mesures en 2G, 3G et 4G ont ainsi été réalisées sur l'ensemble du territoire, dans tous les départements (à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments) et dans quasiment tous les transports. L’enquête a porté sur les services mobiles les plus répandus : navigation web, lecture de vidéo, transfert de données, SMS et appels vocaux. Les tests réalisés visent à évaluer la performance des réseaux des opérateurs, de manière strictement comparable (1).

Bouygues Telecom performant en zone rurale

Si la qualité des services de l’internet mobile (data) proposée par les quatre principaux opérateurs en France progresse de façon générale (autant en zones rurales que denses), le communiqué de l’Arcep souligne que c’est Orange qui affiche les meilleurs résultats sur l’ensemble des mesures. Bouygues Telecom prend globalement l'avantage sur SFR tandis que Free Mobile ferme la marche, affichant des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d'indicateurs.

Le gendarme des télécoms précise néanmoins qu’en zone rurale, Bouygues Telecom obtient les meilleurs résultats pour les services voix, SMS et data, juste devant SFR puis Orange. Les moins bons résultats de Free Mobile s’expliquent notamment par une couverture 4G moins étendue que celle des autres opérateurs.

Il existe des différences significatives de qualité entre les opérateurs : l’Arcep invite chacun à les comparer, en fonction de ses besoins.

Un débit moyen qui progresse à 30 Mbit/s

Parmi les nombreuses mesures réalisée par l’Arcep, celle du débit moyen qui augmente, toutes technologies confondues, tout opérateur confondu et toutes zones confondues (rurales, intermédiaires et denses) pour atteindre 30 Mbit/s. En 4G uniquement les débits continuent également à croître, et s’établissent en moyenne à 39Mbit/s.

Pour 2018, le périmètre de l’enquête porte sur les lieux de vie, que ce soit dans les grandes villes, les villes moyennes ou en zone rurale, et ce dans plus de 1500 villes, afin que les résultats soient le plus représentatifs des usages des Français. S’agissant des axes de transport, tous les TGV, tous les intercités, toutes les autoroutes, une vingtaine d’axes routiers secondaires, plus de 50 TER, tous les RER et tous les métros ont fait l’objet de mesures.

Pour la première fois en 2018, ont également été intégrés aux mesures de qualité de service mobile de grandes lignes internationales (Thalys, Eurostar, etc.), une vingtaine de lieux touristiques, parmi lesquels le Mont-Saint-Michel, le château de Versailles ou encore les calanques de Piana.

Catégories :
FRANCE OPéRATEURS TéLéPHONIQUES TéLéPHONIE MOBILE