RogerVoice : une nouvelle voix pour les malentendants

RogerVoice : une nouvelle voix pour les malentendants

– Article rédigé le par

“Bonjour, vous êtes en relation avec la plateforme téléphonique RogerVoice, une personne sourde cherche à vous joindre. Je suis interprète et je vais traduire votre conversation”. Voilà de que peut entendre désormais l’interlocuteur d’une personne sourde, malentendante ou même aveugle. Dans ce dernier cas, la conversation est transcrite sur une interface braille, la réponse du sourd aveugle étant ensuite vocalisée à son interlocuteur.

C’est une véritable petite révolution technique et plus qu’utile pour les 500 000 personnes sourdes sévères ou sourdes profondes répertoriées en France. Lesquelles n’avaient jusqu’alors aucune solution pour communiquer avec un téléphone.

Une heure gratuite par mois

Cette application RogerVoice a été officiellement lancée le lundi 8 octobre par tous les opérateurs français de télécommunications (1), en application de la loi sur le numérique adoptée en octobre 2016. Un décret consacré aux personnes handicapées oblige en effet les opérateurs à donner accès, gratuitement, à une heure de communication par mois aux personnes sourdes et malentendantes. A partir du 1er octobre 2021, le temps d'appel passera à 3 heures par mois, puis à 5 heures par mois à partir du 1er octobre 2026.

"On arrive aujourd'hui à une étape essentielle qu'on attendait depuis de longues années", a expliqué à l’AFP Jérémie Boroy, président de l'Union nationale pour l'insertion sociale des déficients auditifs (UNISDA), lors d'une présentation de ce nouveau service.

RogerVoice brise les barrières de la communication

Comment cela marche concrètement ? Lorsque la personne sourde, malentendante ou aphasique passe un appel via RogerVoice, elle voit s'afficher sur son écran une liste de différentes options : un interprète en langue des signes, un "codeur en langue parlée complétée" ou un appel visuel avec transcription du sous-titrage et correction par "un scribe". Un temps de mise en relation permet ensuite au sourd ou malentendant d'expliquer à l'interprète la nature de la communication.

Car le traducteur sera forcément différent si l’on s’adresse à un membre de sa famille ou à une administration par exemple. Et c’est parti ! N’importe qui peut s’exprimer et parler de vive-voix à l’oral, ou répondre par écrit. En brisant les barrières à la communication partout dans le monde, l’application RogerVoice offre une nouvelle voix aux sourds et malentendants.

(1) Orange, Bouygues, SFR, La Poste Mobile, Crédit Mutuel, CIC Mobile, NRJ Mobile, Auchan Télécom, CDiscount Mobile. Passée l’heure gratuite, RogerVoice coûte 5,99 euros par mois pour un forfait d’une heure et 29,99 euros par mois pour un forfait illimité.

Catégories :
FRANCE INNOVATION INSOLITE OPéRATEURS TéLéPHONIQUES