Smartphones : la course aux mégapixels

Smartphones : la course aux mégapixels

– Article rédigé le par

On sait depuis longtemps que le smartphone ne sert plus qu’à téléphoner. Acheter, lire, filmer ou photographier sont devenus aussi important que passer un simple coup de fil.

Et parmi les principaux critères pour bien choisir son appareil sont d’ailleurs souvent cités la taille de l’écran, sa résolution, son système d’exploitation, ses caractéristiques techniques et ses captures photos.

Prendre des photos avec son smartphone est devenu primordial pour le grand public qui, outre la qualité proposée par l’appareil photo, souhaite ne nec plus ultra en matière de zoom et autres effets comme le HDR (optimisation de la lumière), le flash, le mode panorama, ou encore la stabilité.

Des téléphones à 64 mégapixels

A ce petit jeu-là, les principaux opérateurs et constructeurs de smartphones rivalisent d’ingéniosité et de performances. Notamment Samsung. Le géant sud-coréen a franchi une première étape en présentant, au mois de mai dernier, deux nouveaux capteurs d’image pixel de 0,8 micromètre : le capteur Samsung ISOCELL Bright GW1 de 64 mégapixels (Mp) et le Bright GM2 ISOCELL 48Mp.

Au cours des dernières années, les caméras pour téléphones mobiles sont devenues le principal instrument d’enregistrement et de partage de nos moments quotidiens”, assure Yongin Park, vice-président exécutif de la division capteurs de Samsung Electronics. “Avec plus de pixels et des technologies de pixel avancées, les appareils Samsung ISOCELL Bright GW1 et GM2 apporteront un nouveau niveau de photographie aux appareils mobiles les plus élégants d’aujourd’hui, qui amélioreront et contribueront à changer notre façon d’enregistrer nos vies quotidiennes.”

Ces deux modèles Samsung ISOCELL Bright GW1 et GM2 sont devraient être en production de masse au cours du second semestre de cette année.

Xiaomi et Samsung poussent à 108 mégapixels !

Quand on sait que les portables actuels sont au mieux équipés d’un capteur de 48 mégapixels et que le Galaxy Note 10 dispose d’un capteur principal de 12 mégapixels, on se dit que 64 mégapixels, c’est déjà énorme. Mais la course n’est pas finie ! Cette fois, c’est Xiaomi qui met la barre encore plus haut. Associé à Samsung, le Chinois et le Sud-Coréen vont proposer un appareil à 108 mégapixels !

Le Samsung ISOCELL Bright HMX bénéficiera ainsi du premier capteur d'image mobile du secteur dépassant les 100 millions de pixels, une résolution équivalente à celle d’un appareil reflex numérique haut de gamme. En outre, l’ISOCELL Bright HMX produit des photos exceptionnelles, même dans des conditions d'éclairage extrêmes. La production de ce capteur monumental devrait commencer dès ce mois d’août pour être disponible à l’automne 2019.

Catégories :
TéLéPHONIE MOBILE