Streaming : Netflix, Amazon et Disney préparent  la guerre des trois

Streaming : Netflix, Amazon et Disney préparent la guerre des trois

– Article rédigé le par

Dans le vaste marché des films en streaming, un géant va entrer en scène pour une prochaine et gigantesque guerre des trois. Car si Netflix domine aujourd’hui largement le secteur (avec quelque 140 millions d’abonnés à travers le monde, dont 1,5 million en France) devant Amazon, c’est l’empire Disney qui va s’attaquer à la planète du streaming. En France, les “petits” OCS, la chaîne de bouquets d’Orange, et CanalPlay, celle de Canal +, tentent de résister tant bien que mal.

Mais pas grand-chose à faire face à Netflix notamment qui comptabiliserait environ 1,5 million d’abonnés. Netflix qui domine surtout sur le marché américain où, selon le  “Financial Times”, son audience serait équivalente à l’intégralité du marché de la télévision payante de l’autre côté de l’Atlantique.

Sauf que Walt Disney va donc débouler dès le mois de novembre 2019 aux Etats-Unis, avant un lancement progressif dans le reste du monde, avec une offre des plus offensives.

Un catalogue familial à 6,99 dollars par mois

Disney, qui vient ainsi de racheter 21st Century Fox pour la bagatelle de 66 milliards de dollars avec, dans son panier, Hulu, arrive ainsi avec une plateforme à prix cassé et un catalogue impressionnant. A 6,99 dollars par mois, le tarif pour accéder à tous les classiques Disney, les films "Star Wars" ou les derniers blockbusters des héros Marvel, s'inscrit deux dollars en-dessous de l'abonnement de base de Netflix (8,99 dollars).

C'est même quasiment la moitié des 12,99 dollars demandés pour la formule la plus populaire de Netflix, qui permet le visionnage sur deux écrans.

Côté programmation, outre l’immense catalogue de la Fox (dont les Simpsons), Disney proposera les célèbres dessins animés Pixar mais aussi tous les documentaires de la chaîne National Geographic. Ce programme populaire et familial sera en outre proposé sans publicité.

Objectif : 60 à 90 millions d’abonnés d’ici 5 ans

Avec cette offre, Disney espère attirer quelque 60 à 90 millions d'abonnés d'ici cinq ans. Le groupe de Mickey parviendra-t-il ensuite à dépasser les 140 millions d’abonnés de Netflix ?

Certains spécialistes le pensent.Même si d’autres pensent que les consommateurs peuvent s’abonner à plusieurs services de vidéo en ligne. Il n’empêche, Netflix peut trembler. Tout comme Amazon, troisième larron dans cette guerre du streaming qui, avec Amazon Prime Vidéo, ne compte “que” 70 millions d’abonnés dans 200 pays.

Et bientôt Apple

Un quatrième acteur majeur fera son entrée sur le marché du streaming cet automne : Apple. Le firme à la Pomme a ainsi dévoilé en mars dernier sa volonté de lancer son service SVOD premium : Apple TV+. Si rien n’a filtré sur les tarifs, on sait déjà qu’Apple n’arrivera pas les mains vides côté programmation avec des contenus originaux proposés par des poids lourds d'Hollywood dont Steven Spielberg, Jennifer Aniston ou encore JJ Abrams.


Catégories :