Zap du week-end #39 : “iPal”, le nouveau robot compagnon

Zap du week-end #39 : “iPal”, le nouveau robot compagnon

– Article rédigé le par - 751

1200 euros pour s’offrir un compagnon sur roues

Si le CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas a l’habitude de nous en mettre plein les yeux, celui de Shanghai a permis aux fans du high-tech de découvrir aussi quelques nouveautés technologiques particulièrement innovantes. Lors du grand-messe de l’électronique en Asie a ainsi été présenté "iPal", un petit robot éducatif qui sait presque tout faire : il parle chinois bien sûr mais aussi anglais, capable de donner des cours de maths et même de plaisanter avec ses élèves.

Pas plus haut qu’un mètre, "iPal", tout de blanc vêtu, se déplace sur roues motrices avec des bras articulés et un écran sur sa poitrine. Mais l’un des ses plus est sans conteste ses yeux mobiles équipés d'une technologie de reconnaissance faciale. Il reconnaît ainsi les enfants, lesquels l’adoptent beaucoup plus rapidement.

Ses concepteurs espèrent qu’il connaîtra à court terme bien plus de succès que les objets connectés comme les enceintes, assurant des fonctionnalités plus développés et plus “humaines” qui peuvent s’avérer utiles dans les classes ou plus simplement pour garder les enfants (au moindre problème il appelle les secours) mais aussi auprès des personnes âgées notamment, dans un pays où les personnes âgées préfèrent traditionnellement rester chez elles et où les maisons de retraite sont en nombre encore insuffisant malgré le vieillissement rapide de la population.

Il faudra néanmoins compter sur 1200 euros environ pour s’offrir un compagnon sur roues, un peu plus de 1700 euros pour la version luxe avec un écran plus grand et une batterie de plus longue durée.

634 millions d'abonnés mobiles en Afrique d’ici 2025

D'après Internet World Stats, le monde comptait 4,05 milliards d'internautes en 2017. Si la plupart se trouvent dans les pays développés, le continent africain est la région du monde qui a enregistré le taux le plus élevé d'abonnés de téléphonie mobile ces dernières années. Selon un rapport publié pour l'événement Mobile 360 Africa, l'Afrique comptera ainsi 634 millions d'abonnés à la téléphonie mobile d’ici à 2025, soit 52% de la population, contre 44% fin 2017.

Une application pour les pêcheurs

Savoir où ça mord, voilà l’une des questions essentielles que se posent bien des pêcheurs. Et c’est peut-être le monde de l’high-tech qui pourra les aider au bord des rivières. Conçue par une société de Montpellier, l’appli “Géopêche” permet ainsi de géolocaliser et d’apporter toutes les informations nécessaires sur de très nombreux cours d’eau sur des cartes interactives. Réglementation en vigueur, espèces de poissons en présence, tailles minimales de capture… il n’y a plus qu’à s’installer et faire preuve de calme et de patience.

Catégories :
AI (INTELLIGENCE ARTIFICIELLE) APPLICATION HIGH-TECH TéLéPHONIE MOBILE