Zap tech #39

Zap tech #39

Amende record à Google, et alors ?

– Article rédigé le par - 2091

Alphabet affiche des bénéfices records

4,34 milliards d’euros d’amende. Pour n’importe quelle entreprise, cela signifie la clé sous la porte. Mais Google n’est pas n’importe quelle entreprise… Pour le géant californien, l’amende infligée mi juillet par l’Union européenne pour pour abus de position dominante n’est même qu’une goutte d’eau par rapport à ses bénéfices faramineux.

Que ce soit sur le marché des moteurs de recherche, des systèmes d’exploitation pour smartphone ou encore des navigateurs, Google est de très loin leader en Europe, détenant notamment 90 % ou plus de parts de marché en Espagne, Italie, France, Allemagne et au Royaume-Uni. L’amende infligée par la Commission européenne semble donc bien risible, par rapport aux résultats publiés par sa maison-mère, Alphabet.

La société affiche un chiffre d’affaires de 32,7 milliards de dollars pour le seul deuxième trimestre 2018. Quant à son bénéfice net, avant amende, il s’élève à 8,3 milliards de dollars ! C’est principalement à travers la publicité que le groupe génère le plus de recettes. Il n’empêche, cette amende, c’est toujours ça de pris pour les Européens puisque les amendes sont reversées aux Etats membres, au prorata de leur contribution au budget européen. La France devrait ainsi récupérer quelque 650 millions d’euros. Mais pas tout de suite, Google ayant interjeté appel de cette décision.

Le cap des 100 milliards pour Microsoft

Minable “Homme qui valait (seulement) trois milliards”. Aujourd’hui les milliards, outre Alphabet et sa principale filiale Google, c’est une autre société américaine qui les cumule : Microsoft qui, après avoir publié des résultats trimestriels records, vient de dépasser la barre symbolique des 100 milliards de dollars de chiffres d’affaires pour son année fiscale 2018. Le géant des logiciels devrait ce nouveau bond en avant grâce au succès de l’utilisation de son cloud à travers le monde. Microsoft est donc bien sur un petit nuage…

Sous nos pieds, une rivière de diamants

Encore une histoire de gros sous… Ce sont les chercheurs du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui l’affirme : plus d'un million de milliards de tonnes de diamant se trouveraient sous la surface de la Terre !!! De quoi vouloir entreprendre un non moins célèbre voyage au centre de la Terre cher à Jules Verne. Mais ce n’est pas encore pour tout de suite. Les pierres précieuses se trouverait en effet de 145 à 240 kilomètres sous la surface de la planète, soit bien au-delà des distances atteintes par forage aujourd'hui. Dommage...

Catégories :
FINANCE FRANCE GOOGLE MICROSOFT