Zap tech #68 Une Nintendo Switch Slim en préparation ?

Zap tech #68 Une Nintendo Switch Slim en préparation ?

– Article rédigé le par - 664

C’est le très sérieux Nihon Keizai Shinbun qui l’affirme : Nintendo serait en train de développer une version Slim de la Switch, histoire de donner un nouveau coup d’accélérateur à ses ventes. Si le géant japonais a en effet écoulé quelque 34 millions de machines fin 2018, il visait 37 millions de ventes avant le 31 mars 2019. Du coup, cette nouvelle version, annoncée courant 2019, pourrait permettre de franchir le cap. Cette Switch Slim serait un peu plus petite que sa grande soeur et un peu moins chère.

La future PS5 compatible avec tout le catalogue Playstation ?

En cours de développement, la Playstation 5 pourrait permettre de jouer avec toutes les jeux d’anciennes générations. Sur Playstation 4, il était impossible de jouer avec des titres PS1, PS2 ou PS3. Cette fois, la PS5 deviendrait la console ultime. Une nouvelle rumeur à confirmer d’ici la sortie de la machine annoncée par de nombreux sites spécialisés à l’hiver 2020.

Amazon : des colis livré par un robot

Il s’appelle “Scout”, mesure une cinquantaine de centimètres et se déplace sur les trottoirs à la vitesse de la marche classique. Son rôle : livrer les colis commandés sur Amazon. Ce n’est encore qu’un test mais il a débité à Seattle, où est basé le siège du géant de l’e-commerce. Six modèles de robots électriques sont testés sur la distance du célèbre "le dernier kilomètre", celui séparant l'entrepôt du client final.

Réseaux sociaux : gare à la dysmorphophobie

A force de se regarder, de s’aimer et se mettre en scène sur les réseaux sociaux, c’est la dysmorphophobie qui guette… Cette pathologie 2.0 a été mise en avant par des chercheurs et médecins, une sorte de manie narcissique pour s’embellir et qui conduit à un vrai trouble de la personnalité qui peut avoir de graves conséquences sur la santé mentale.

Les smartphones au volant détectés par caméra

C’est un des principaux fléaux de l’ère numérique : l’utilisation du smartphone au volant provoque de plus en plus d’accidents sur les routes. En Australie, le gouvernement a décidé de passer à la vitesse supérieure pour le combattre. A Sydney, des caméras de surveillance de la ville vont ainsi se charger de traquer les irréductibles distraits par leur smartphone.

Et ça risque de faire mal au portefeuille puisque, lors d’une première phase de test, pas moins de 11 000 conducteurs ont été filmés avec leur téléphone au volant. A partir du mois d’avril, les amendes vont tomber ! Pour rappel, en France, utiliser son smartphone au volant entraîne une contravention de 4e classe, soit une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur son permis.

Catégories :
FRANCE HIGH-TECH