Zap tech #84 : Amazon bientôt opérateur téléphonique aux Etats-Unis  ?

Zap tech #84 : Amazon bientôt opérateur téléphonique aux Etats-Unis ?

– Article rédigé le par

La nouvelle fait frémir tous les opérateurs du globe. Et si Amazon devenait aussi opérateur de téléphonie mobile ? Comment ? En profitant d’une possible fusion entre les opérateurs américains Sprint et T-Mobile.

Car pour obtenir la bénédiction des autorités américaines, Sprint pourrait devoir céder l’une de ses filiales : Boost Mobile qui compte environ 8 millions d’adhérents. Or, selon l’agence Reuters, Amazon serait sur les rangs pour se porter acquéreur, aux alentours de 4,5 milliards de dollars, une peccadille pour Jeff Bezos.

Microsoft champion des brevets dans l’intelligence artificielle

"Qui brevète la technologie de l'IA ?", c’est le nom du rapport établi par le cabinet allemand IPlytics. D’après cette étude, reprise et compulsée par la société Statista, c’est l’Américain Microsoft qui a le plus déposé de brevets à ce jour avec pas moins de 18 365 brevets en janvier 2019.

Microsoft est suivi par un autre géant de l’informatique, IBM, avec 15 046 brevets, alors que le sud-coréen Samsung se hisse sur le podium avec 11 243 brevets. Les premières entreprises européennes sont le groupe d’équipements électroménager néerlandais philips (7 023) et le groupe allemand Siemens (6 192).

Infographie: La course aux brevets dans l'intelligence artificielle | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Amazon 1 - Amazonie 0

Entre un géant de la vente en ligne et un pays, c’est le groupe de Jeff Bezos qui l’emporte. Après 7 ans de procédure judiciaire à propos du nom de domaine internet ".amazon", l'Icann, l'organisme américain qui gère les adresses en ligne, a donné raison au groupe commercial pour l'utilisation de ce nom de domaine. Au grand dam des pays riverains de la forêt amazonienne et notamment du Brésil.

"En raison de sa relation sémantique indissociable de la forêt d’Amazonie, ce domaine ne devrait être en aucun cas le monopole d’une entreprise", assurait en mars dernier le ministère des Affaires étrangères brésilien.

Mais l’Icann a tranché. Amazon s'est engagée à ne pas se servir du nom de domaine "amazon" quand il s'agit de parler clairement de l'Amazonie (Amazon en anglais) mais pas sûr que cela calme la colère des pays sud-américains contre le géant américain.

Catégories :