Zap tech #87 : Recharger son téléphone sur une borne  publique, bonne ou mauvaise idée ?

Zap tech #87 : Recharger son téléphone sur une borne publique, bonne ou mauvaise idée ?

– Article rédigé le par

On les retrouve dans les gares, les aéroports et de nombreux espaces publics. Parfois avec de simples prises… ou des pédales pour recharger son smartphone à la force des mollets. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Pas vraiment si l’on en croit Caleb Barlow

Dans une interview accordée au magazine Forbes, le vice-président de X-Force Threat Intelligence chez IBM Security explique que “se brancher à un port USB public, c’est comme trouver une brosse à dent au bord de la route et la mettre dans sa bouche !” 

L’image est charmante. Mais l’expert en sécurité voulait volontairement choquer. Car selon les chiffres d’IBM Security, l’industrie du transport est effectivement devenue “une cible prioritaire pour les cybercriminels”.

L’Asieinvestit dans la 5G


Plus de quatre connexions mobiles sur cinq en Asie seront des smartphones d’ici 2025, contre 61% en 2018

Aussi, selon la GSMA (organisation professionnelle qui représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile), les opérateurs de téléphonie mobile devraient mettre le paquet sur la 5G et investir pas moins de 370 milliards de dollars dans la mise en place de nouveaux réseaux d’ici 2025

La Chine notamment teste actuellement la 5G dans toutes les grandes villes et provinces, y compris Shanghai, avant son lancement commercial prévue l’an prochain.

Jeu vidéo : Ubisoft surfe sur le Brexit


Comme bien d’autres poids lourds du secteur du jeu vidéo, le Français Ubisoft s’est lancé dans l’offre d’abonnement. Son service Uplay+ sera ainsi disponible à partir du 3 septembre 2019 pour 14,99 dollars par mois aux Etats-Unis et en Europe. Et à partir de 2020, Uplay+ sera également disponible via la plateforme de streaming de Google, Stadia, qui permet de jouer directement en ligne depuis n'importe quel appareil connecté à internet. 

Mais pour lancer correctement une plateforme, rien de mieux qu’un titre phare. Ubisoft l’a peut-être trouvé. 

La société française a ainsi annoncé travailler sur un jeu inspiré par l'actualité, qui se déroule dans un Londres post-Brexit menacé par la dictature et par les extrémistes. Dans "Watch Dogs", dont la sortie est prévue en mars 2020, les joueurs pourront endosser le rôle d'un héros porté sur la technologie, capable de pirater les gens et les systèmes. 

Le tout dans un Londres futuriste surveillé par des drones où les cryptomonnaies ont remplacé la livre sterling.

Catégories :