Zap tech #89  L’addiction au smartphone inquiète aussi  les… enfants !

Zap tech #89 L’addiction au smartphone inquiète aussi les… enfants !

– Article rédigé le par

C’est un des principaux sujets d’inquiétude des parents. 

Mais aussi des enfants ! D’après une étude de Common Sense Media aux Etats-Unis, qui a interrogé 500 duos parent-enfant, si sept parents sur dix estiment que leur enfant utilise trop son téléphone portable, quatre jeunes sur dix indiquent de leur côté avoir peur que leur mère ou leur père ne soit devenu accro à son smartphone. 

Il est vrai que le phénomène touche aujourd’hui tous les âges et toutes les catégories socio-professionnelle. 

Les téléphones et les écrans sont partout. Dernier exemple en date qui prouve cette addiction, une étude Kantar qui assure qu’un Français sur trois utilise même son portable pendant les repas ! Pour quoi faire ? Consulter et échanger ses SMS (64 %), chercher des informations sur Internet (58 %) et passer ou recevoir des appels (52 %). 

Bienvenue dans un nouveau monde de politesse…et de renforcement de l’obésité, une étude brésilienne ayant mis en lumière que manger en faisant autre chose conduit à consommer de 15 % à 30 % de nourriture supplémentaire.

Facebook, YouTube et Instagram dominent toujours les réseaux sociaux 

Kantar a lancé une grande enquête sur l’utilisation des réseaux sociaux sur la planète en interrogeant plus de 60 000 internautes de 22 pays différents, dont 4000 en France. 

Comme on pouvait s’y attendre, c’est encore et toujours Facebook (48% des personnes interrogées le plébiscitent), malgré ses déboires récurrents qui domine le classement avec, pour l’accompagner sur le podium, YouTube (41%) et Instagram (28%) qui appartient aussi à Facebook. Suivent Twitter (16%), Moments WeChat (11%), Snapchat (10%), Pinterest (7%), Weibo (6%), LinkedIn (6%) et QQ Space – Q Zone (5%). 

L’homme (52%) et la femme (48%), généralement jeunes (52,5% d’entre eux ont entre 16 et 34 ans) qui vont sur les réseaux sociaux se servent plutôt de leur smartphone (89%) avant leur ordinateur (80,5%), leur tablette (45%), leur TV connectée (42%) et même leur montre connectée (13%).

Instagram veut lutter contre le harcèlement

Les drames (des suicides de jeunes notamment) sont récurrents à travers le monde. Pour lutter contre cette violence sur les réseaux sociaux, Instagram a annoncé début juillet qu’il allait mettre en place de nouveaux outils pour ses utilisateurs.

Parmi eux, un avertissement, généré par un logiciel d'intelligence artificielle, qui sera adressé aux personnes souhaitant publier des remarques injurieuses.


Catégories :